Aramia, cité déchue

Entrez dans le monde des cauchemards...
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lune.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lune

Lune

Féminin Nombre de messages : 8
Race : Euh....Tatouage ? ^^"
Classe : Elémentaliste
Date d'inscription : 10/02/2007

Informations confidentielles

Orientation: Lettré
Etat de santé: Indemne

Lune. Empty
MessageSujet: Lune.   Lune. Icon_minitimeSam 10 Fév - 23:00

Nom :
Elle n'a pas de nom.

Prénom :
Lune

Surnoms :

Age :
Son âge est indéfinie. Elle vit en lui, sur lui depuis qu'il a 16 ans. Depuis sa transformation, depuis sa mésaventure avec cette ombre.

Taille :
Lune n'est pas très grande sous forme humaine, elle mesure, lorsque son corps ressemble a celui d'un humain, 1m70. Lorsqu'elle est sous sa forme originelle, elle ne fait que 10 centimètres environ.

Poids :
Elle pèse environ quelques kilos sans plus sous apparence quasi humaine. Sous forme originelle, son poid est plus faible que celui d'une plume.

Race :
Lune n'a pas de race a proprement parler. Ses orignies seront dévoilés dans l'histoire

Classe :
Lune n'as pas non plus de classe, mais si elle se rapprocherait d'une classe ce serait l'élémentaliste

Orientation :
Lettré

Affiliation : Elle ne fait confiance à personne, juste a Namadriel et à elle même.

Particularités physiques :
Lune est un tatouage. Un tatouage fait non pas d'encre mais de sang d'ombre. Sur le corps de Namadriel, elle est une fée-vampire, prenant environ dix centimètres sur son cou. Une fois qu'elle réussit à sortir de son corps, elle développa sa propre forme. Lune apparaissait aux humains comme grande, mince, aux grands cheveux noirs. Sa peau blanche se devinait par ses mains. Elle avait créer a partir de sa substance organique un chapeau, grand chapeau à bord, pour qu'aucun humain ne croise son regard.

Caractère et psycologie :
Lune a le coeur pure, elle ne ferait pas d emal à une mouche (étant peut êtyre déja elle même semblable à une mouche) seulement, elle est entièrement dévoué à Namadriel. Elle est battante, et donnerait sa vie pour lui. ( mais on ne sait guère si elle a une vie ou non) Lune est encore traumatisé par ce qu'elle sait du passé. Elle connait le vase et ses intérieurs. Elle connait les ombres, étant faite de leurs sang.

Equipement/animal de compagnie :
Disons que Lune est comme appartenant à quelqu'un.

Centre d'interet :
Se transformer; et voler haut dans le ciel.


Dernière édition par le Sam 10 Fév - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lune

Lune

Féminin Nombre de messages : 8
Race : Euh....Tatouage ? ^^"
Classe : Elémentaliste
Date d'inscription : 10/02/2007

Informations confidentielles

Orientation: Lettré
Etat de santé: Indemne

Lune. Empty
MessageSujet: Re: Lune.   Lune. Icon_minitimeSam 10 Fév - 23:03

Histoire


I _D’encre et de sang

Lorsque le jeune Namadriel s'aventura dans les ruines d'Aramia, Elle était là. Elle n'étais non pas l'ombre, mais le sang de l'ombre. Lorsque l'ombre fit de lui ce qu'il devint aujourd'hui, il laissa, sur sa peau une marque, au début indéfinie. Une sorte de tache, noire, inscrite dans le cou du jeune homme. La tache s’étira, grandit. Lune étais créée. Elle venait de prendre compte de son existence. Namadriel, pas encore. S’inspirant des souvenirs de l’ombre, elle se créa une image. Une en particulière. Une belle qu’elle connaissait depuis toujours. Avant que le vase ne se brise, lorsqu’elle était encore à l’intérieur, sous forme indéfinie, appartenant aux malheurs des gens. Elle s’étira, et devint une petite fée, mais sous cette apparence gentille, la fée aux grandes ailes cachait deux canines pointue. Lune était désormais une fée-vampire. Elle venait de prendre sa forme définitive sur la peau du jeune Namadriel. Celui ci ne l’avait pas vu. Un jour, se regardant dans un miroir, il l’avait aperçu, furtivement, mais le tatouage s’était réfugié dans son dos entre ses omoplates, là où il ne pouvait la voir. Un soir de pleine lune, elle décida de lui parler, de faire le premier contact avec cette être qu’elle hanterai toute sa vie. (Elle était loin du compte, ce jeune homme aux airs calme lui réservait encore bien des surprises.)
Elle s’étira sur son cou, jusqu'à arriver au niveau de ses oreilles. Et là, elle susurra son nom. Le jeune homme sursauta et regarda autour de lui. Comme il ne vit personne, il ne prêta pas attention. Mais la voix revint, plus forte encore. Namadriel sentait qu’on le dérangeait, quelque chose le grattait dans le cou. Le tatouage vit les mains du garçon approcher vers elle pour l’éliminer, elle eu le temps de se déplacer. Elle n’avait pas encore bien eu le temps d’apprendre à se déplacé rapidement. Ses gestes étaient lents, l’encre, ou du moins le sang d’ombre glissait encore mal sur l’épiderme. Le tatouage esquiva la main, mais ne pu le faire deux fois. Elle se sentit prise, et se retrouva prisonnière dans la paume du jeune garçon. Elle essayait tant bien que mal de glisser le long des doigts, ou de remonter sur le bras, mais il la tenait. Il serrait son poing, écrasant son pauvre petit corps fragile. Namadriel tenta de la jeter au loin, mais lorsqu’il ramena sa main vers lui, la fée était toujours présente sur sa peau.
Le jeune homme gratta frénétiquement sa paume avec son autre main. La fée se tordit de douleur.

« arrête ! »
Le jeune homme surpris, obéit.
« tu me fais mal ! »
Il desserra son poing, et enleva ses ongles de sa peau. Le tatouage en profita pour étirer son encre douloureuse. Son ‘corps ’ était si fragile qu’il aurait suffit que l’humain force un peu plus pour qu’elle se déchire.
N’attendant aucune question, elle lui demanda de lui trouver un nom.
Un peu surpris, il la nomma Lune. Simplement. Peut être était-ce du au fait que l’astre céleste se trouvait au dessus de lui. Où peut être la pâleur de la peau du jeune homme rendait le tatouage aussi pale que la blancheur macabre des rayons de la lune.
Lune était heureuse, elle avait désormais un nom, de plus, elle l’aimait bien ce nom là.
Elle expliqua au jeune homme d’où elle provenait. Qu’elle fut le sang de l’ombre. Qu’elle était désormais lié à lui.


II_ L’envol du papillon


Les années passèrent. Elle restait sur lui. Le tatouage connaissait désormais les moindres parcelles de sa peau Lune pouvait désormais se déplacer aussi vite qu’aucun œil humain n’aurait pu la voir. Elle l’aimait. Il était son support, elle avait besoin de lui. Mais la petite fée-vampire percevait certains changement chez l’humain. Puis, un jour, elle assista à son premier meurtre. Elle était là, sur sa main. Elle essayait de le faire repartir en arrière, d’enlever la main de cette frêle jeune fille. Il ne l’écoutait pas. Son visage dont les traits formaient un rictus particulièrement sadique, ne la regardait pas. Elle pleurait.
« Namadriel ! Arrête, elle ne t’as rien fait ! Namadriel ! »
Mais son cri se confondit avec celui de la jeune fille. Lune était extraite du sang d’ombre, mais son cœur était pur. Elle ne voulait pas qu’il lui fasse de mal.
Au deuxième meurtre, Lune essaya encore, griffant l’épiderme de sa substance. Il ne sentait rien, et les enfants mourraient, jour après jour. Lune n’y supportais plus, Il étais comme hors de lui lorsqu’il les tuaient. Ils ne les tuaient pas tout de suite, Il les torturaient, les violaient. Le tatouage, se réfugiait entre ses omoplates, elle ne pouvait plus supporter ces horreurs.
Puis un jour, il se fit surprendre par Aragante, son plus fidèle garde de la maisonnée.
Lune profita du meurtre de cet homme pour fuir le corps de Namadriel. Elle glissa sur les mains du garde. Il ne la remarqua pas. Elle se réfugia au creux de son oreille lui chuchoter un dernier merci avant qu’il ne rende l’âme. Elle étaient désormais libre. Elle entendit Namadriel monter aux étages suivants, et tout détruire., détruire ces vies au quel ils tenaient, sûrement avant qu’il ne rencontre cette ombre, ombre dont Lune était issue. Elle se détesta sur la coup, puis, se rendit compte qu’elle était prisonnière. Courant le long de l’épiderme du garde ( du moins, ce qu’il en restait), elle atteint le doigt, le bout du doigt. Arrivé ici, elle chercha à se jeter dans le vide(le doigt était posé par terre, mais pour une personne qui vit dans la deuxième dimension, tout est dangereux dans la troisième dimension) .
Mais le tatouage n’y parvenait pas. Elle ne pouvait quitter la peau du garde. De plus celui ci allait mourir, Lune refusait de rester le restant de ses jours sur un macchabée en décomposition !
Elle pris de l’élan et glissa le long du bras. Sa substance glissa hors du doigt du garde. Le reste du tatouage suivit. Elle finit en un petit tas noir posée par terre. Une flaque d’encre. Elle étira sa matière organique comme sur la peau de Namadriel. Mais elle ne parvenait pas à se « lever » elle devait resté plaqué contre le sol. Elle aussi voulait marcher comme les humains. A force de persévérance, elle y parvint, mais elle ne faisait que dix centimètres de hauteur et deux d’épaisseur. Durant un mois, Lune resta dans cette grange à moduler son corps. Elle étirait ses molécules. Le sang de l’ombre avait des propriétés particulière. La seule chose qu’elle trouvait dommage, c’est qu’elle ne pouvait le colorier, elle était condamner a rester en noir et blanc. Sauf si elle trempait sa matière organique dans de la teinture ou quelque chose dans ce genre. Lune, un mois après le départ du corps de Namadriel décida qu’elle était assez prête pour quitter la grange. Son corps se modula, se transforma , ses cellules se rassemblèrent, et une petite fée sortit de la fenêtre de la grange. Lune avait pris soin de tremper les ailes dans de la teinture bleue. Elle s’envola laissant derrière elle une traînée bleue…


III_ L’ombre et Namadriel


Lune évoluait, et parvenait parfois a se fondre parmi les humains, ce qui était très rare. Elle parcourait le monde, apprenant énormément de choses. Le savoir du tatouage était très important maintenant. Elle n’avait parlé à personne, fais signe à personne du vase. Elle savait, elle savait ce qu’il y avait. Elle y était, elle fut créer à partir de malheurs. Elle fut libéré lorsque le vase explosa. Elle connu la création de la rose, cette enfant, si petite, mais déjà si belle. Elle fut le sang de l’ombre, le sang du maléfice, de l’horreur. Lune aimait. Son cœur azur n’aurait pu faire de mal. Elle n’avait pas revu Namadriel, mais celui ci lui manquait. Malgré ses actes de barbarisme, elle avait besoin de lui. Sa peau, elle avait besoin d’être au près de lui. Parfois sa substance se décolorait tellement la petite fée vampire était triste. Lorsque Lune voulait faire partit des humains, elle prenait l’apparence d’une femme, d’environ trente ans, grande, aux cheveux noirs de jais. Sa peau était blanche, elle ne pouvait se permettre de la colorer, elle modifiait ses cellules pour se créer des habits. Un jour, Nostalgique, son « corps » la conduisit vers la cité d’Aramia, là où elle était née. Elle revint au berceau. Ses pas, dangereux, la menèrent dans les ruines. Là où elle avait trouvés Namadriel. Elle retomba face à elle même. L’ombre apparut. Ce fut sûrement un choc pour elle de voir une partie de son sang se balader ainsi devant lui. Tentant de la récupérer, il la fit fuir. Lune, s’envola au dessus des ruines. Ses ailes tourbillonnèrent tristement. Comme répondant aux sentiments de Lune, la pluie de la tristesse tomba, et le vent de la colère se leva. La fée vampire glissa lentement vers le sol. Elle se posa sur l’herbe fraîche et humide.
Le soleil était tombé, ainsi que le vent. La pluie, quand à elle, continuait de tomber, telle la tristesse dans le cœur de Lune. Elle devait retrouver Namadriel..


Dernière édition par le Dim 18 Fév - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Ashwolf
Répurgateur
Répurgateur
Siegfried Ashwolf

Nombre de messages : 41
Race : Humain
Classe : Répurgateur
Date d'inscription : 19/01/2007

Informations confidentielles

Orientation: Guerrier
Etat de santé: Indemne

Lune. Empty
MessageSujet: Re: Lune.   Lune. Icon_minitimeDim 11 Fév - 3:20

Et hop, ça me va.
ça va aussi à Namadriel.

Alors c'est validé.
Paf.

_________________
Lune. Siegfriedbanncopie1ed
Revenir en haut Aller en bas
Lune

Lune

Féminin Nombre de messages : 8
Race : Euh....Tatouage ? ^^"
Classe : Elémentaliste
Date d'inscription : 10/02/2007

Informations confidentielles

Orientation: Lettré
Etat de santé: Indemne

Lune. Empty
MessageSujet: Re: Lune.   Lune. Icon_minitimeDim 18 Fév - 22:44

Désolé, je met du temps à répondre, et en plus je flood
Merci !


Mais la gentillesse est gratuite, la politesse aussi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Ashwolf
Répurgateur
Répurgateur
Siegfried Ashwolf

Nombre de messages : 41
Race : Humain
Classe : Répurgateur
Date d'inscription : 19/01/2007

Informations confidentielles

Orientation: Guerrier
Etat de santé: Indemne

Lune. Empty
MessageSujet: Re: Lune.   Lune. Icon_minitimeDim 18 Fév - 23:57

Mais c'est tout naturel ^^
Bon jeu !
A très bientôt en rp, j'espère Wink

_________________
Lune. Siegfriedbanncopie1ed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lune. Empty
MessageSujet: Re: Lune.   Lune. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lune.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Fleur de Lune ?
» « Et je le voyais assis dans la lune pêchant des étoiles... » {ft. Wyatt ?}
» Lune de Brume ~ Etoile de Brume
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aramia, cité déchue :: Avant de sombrer... :: Le mur des Présentations. :: Présentations validées-
Sauter vers: